« Le Jumeau de Dieu » de Régis Moreau – Auto-édition

Etes-vous prêts à découvrir le jumeau de Dieu ?Seconde guerre mondiale : le conflit fait rage. Au Tibet, une mission spéciale de l’Ahnenerbe met la main sur un manuscrit rédigé par un proche de Jésus. De retour dans le coeur du ténébreux Reich, les conclusions des scientifiques qui l’étudient dépassent toutes les espérances des nazis.Aujourd’hui, la guerre souterraine pour la possession de ce texte révolutionnaire se poursuit. Ses gardiens séculaires sont menacés et doivent faire face à un ennemi redoutable et sans scrupule. Pourront-ils lui échapper sans dévoiler au monde un secret qu’il n’est pas prêt à entendre ? Réussiront-ils à le préserver sans y perdre la vie ? Quelle est cette vérité, cachée depuis plus 2000 ans ? (« Le jumeau de Dieu » existe en version brochée, sous le titre « Sous l’oeil de Judas » aux éditions Nouveaux Auteurs)

Le jumeau de dieu

Service presse pour Régis Moreau, via Simplement.pro, que je remercie pour sa confiance.

Régis Moreau, 36 ans, habite Nantes (Loire-Atlantique). Docteur en sociologie, c’est aussi un pratiquant passionné d’aïkido et d’aïkitaïso. (NDLR : présentation sur Babelio)

Avec une plume effilée, l’auteur nous invite à le suivre sur deux périodes : durant la Seconde Guerre Mondiale, alors que les nazis sont en perdition, et à l’heure actuelle, auprès des protecteurs de manuscrits secrets. On glisse facilement entre les deux, sans perdre le fil, avec des descriptions cinématographiques, des univers très bien travaillés et des personnages autant attachants qu’intéressants.

Le vieux moine voulut prendre congé des visiteurs. A ce moment, il sentit un trouble profond s’emparer de lui. Une sourde douleur irradiant son plexus solaire, comprimant ses poumons et son ventre. Il ne put maîtriser un mouvement de recul, comme quelqu’un brutalement réveillé sous l’effet d’une gifle. Ce qu’il percevait, c’était une pulsion de mort, une intention ferme de tuer. Elle émanait de Hans.

Ce thriller ésotérique et historique présente un récit palpitant et juste mais sans entrer dans un rythme soutenu. Certainement un choix de l’auteur qui a préféré miser sur la réflexion plutôt que sur l’action. Cela ne rend pas l’histoire moins fascinante d’autant plus avec un sujet récurrent et polémique, plongé dans les méandres de la guerre au sein des nazis (et non pas des alliés comme on peut souvent le lire dans les romans) et auprès de protecteurs de manuscrits, amenés à préserver un secret qui pourrait bousculer l’humanité.

« Le Jumeau de Dieu » est un roman fascinant qui se lit autant qu’il se vit. Hans est un personnage que j’ai particulièrement apprécié. Le sujet abordé est récurrent dans mes lectures (Dan Brown, José Rodriguez Dos Santos) et pourtant je me suis laissée porter par les théories de Régis Moreau. J’ai donc eu plaisir à lire cette oeuvre du premier au dernier mot.

Pour en savoir plus : en vente sur Amazon

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me donner votre avis sur cet article ou à me suivre dans les méandres de mes lectures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s