« Le Rendez-vous des Morts » de Miss Huakinthos (donc moi !) – Editions Plumes Solidaires

Cette fois, je vais partager avec vous la publication de ma première nouvelle aux Editions Plumes Solidaires, sortie le 26 octobre 2018.

Résumé :

Depuis quatre ans, Lucie, dix ans, vit dans la vieille maison de sa grand-mère décédée. Chaque année, au mois d’Octobre, elle souffre de terreurs nocturnes auxquelles sa mère ne croit plus, l’absence de son père n’arrangeant rien.

Les monstres noirs et les bruits dans les murs viennent la hanter chaque année, jusqu’à cet Halloween…

Tout à coup, devant elle, sans qu’elle ne s’y attende, une lumière intense lui éblouit les yeux. La comptine de Mamie avait enfin fonctionné ! Depuis quatre ans qu’elle la chantait, elle n’avait jamais entraperçu un rai de lumière. Mais cette fois, Luciole était venue la sauver de la nuit noire.

Le rendez vous des morts.jpg

Dans le cadre d’un appel à textes pour un recueil de nouvelles sur le thème d’Halloween, j’ai donc tenté ma chance avec une histoire de monstres noirs qui terrorisaient une petite fille de dix ans. Cette enfant m’a été inspirée par ma propre fille alors âgée de 3 ans et demi. Sa peur du noir a commencé très tôt et seule une lampe de chevet a su l’apaiser. De quoi a-t-elle peur précisément ? Je ne sais pas mais on a tous entendu parler de la peur des ombres lorsque la lune éclaire. Alors j’ai mélangé ces deux anecdotes pour construire mon histoire.

Ensuite j’ai transposé l’amour entre ma fille et ma mère. Elles sont fusionnelles, autant que je le suis avec elles. Mais quand je suis présente, je n’existe plus. Je n’en suis nullement vexée, les voir s’aimer ainsi est un très beau cadeau de la vie. Je n’aurai pas souhaité mieux, d’autant plus que leur amour m’est toujours fidèle donc ça reste magique. Il faut aussi savoir faire de la place pour de telles relations familiales.

A partir de ces trois éléments, j’ai donc construit ma narration en pensant constamment à ma fille et ma mère tout en les incluant dans un thème plus « horrifique », même si pour moi Halloween est synonyme de fête pour enfants. C’est donc ainsi qu’est né « Le Rendez-vous des Morts ».

Les Editions Plumes Solidaires ont fourni un travail merveilleux tant dans la correction que dans le choix de la couverture que je les remercie de leur dévouement et de leur confiance.

Après quelques retours très émouvants et très positifs, on m’a demandé si je souhaitais reprendre la nouvelle pour en faire un roman. J’avoue qu’à ce jour, je ne m’en sens pas prête. Je savoure déjà sa publication et les commentaires qui suivent. Le temps dira si effectivement une suite ou une édition illustrée seraient à envisager mais laissons les lecteurs découvrir ma plume et tout l’amour que j’ai essayé de transposer dans cette histoire.

Sachez que « Le Rendez-vous des Morts » est disponible en version numérique sur toutes les plateformes de vente et en service presse auprès des Editions Plumes Solidaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s