« Mantis Religiosa » de Katell Curcio – Librinova

Nael, Brice et Richard se connaissent depuis l’enfance. Pendant trente ans, ils ont bâti une relation fraternelle. Nael et Jade forment un couple harmonieux. Richard se partage entre sa fille et son travail. Brice enchaîne les conquêtes qui l’éloignent, bien malgré lui, de son rêve d’une vie à deux. Tous les trois imaginaient avoir parcouru d’innombrables choses. Jusqu’au jour où Sylvia s’immisce dans la vie de Brice. Certaines révélations vont outrepasser toutes les suspicions. Les langues se délient, les regards changent, les sentiments s’égratignent. C’est le début d’une spirale infernale. Cette amitié indéfectible résistera-t-elle à cette valse des non-dits ? Que vont découvrir les protagonistes de cette histoire ? Quand machiavélisme et illusion ne font qu’un, n’importe qui peut-être capable du pire…

Mantis Reliogiosa

Service presse via SimPlement.pro.

Passionnée par les livres, Katell Curcio a décidé de se lancer dans l’écriture. Naviguer seule dans son imaginaire lui procure de l’allégresse. Créer des personnages, les faire évoluer dans un univers, exprimer les pensées et les sentiments qui les habitent… Quoi de plus agréable comme sensation. Katell a toujours inventé des histoires. Alors, écrire est devenu une évidence… (source : Babelio)

« Mantis Religiosa » signifie mante religieuse et Sylvia représente très bien ce rôle. C’est une grande histoire d’amitié entre trois garçons qui grandissent ensemble, se marient, fondent leur famille ou enfilent les conquêtes, le tout raconté par Nael. Brice, le Don Juan, rencontre enfin sa future femme, Sylvia, et a un enfant avec elle. Mais voilà, cette jeune femme n’est pas si douce qu’il y paraît. Elle a un effet Yoko sur le groupe d’amis et les sépare au fil des pages. Féroce, impitoyable, elle manipule son mari et fait ressortir les petits secrets de chacun, critique les moindres faux pas.

La tournure que prenaient les événements m’affolait. Cet ami de toujours
était méconnaissable. Cette pute de Sylvia lui avait totalement retourné la
tête. Je devais l’avouer, cette fille excellait dans la manipulation.

Ce roman démontre la maîtrise de l’auteure dans la psychologie des personnages, pour lesquels on éprouve de l’attachement et quand le clash arrive, on est empli d’émotions. La tension monte crescendo tout du long et le final est très intéressant. L’intrigue est vraiment bien construite, avec de nombreux rebondissements pour rythmer la fin de cette amitié de trente ans. Sylvia nous apparaît comme une manipulatrice antipathique et destructrice alors qu’on a pitié pour les trois hommes.

C’est un bijou livresque tant dans le style de l’auteure que dans la construction de l’histoire. Tout est bien calé, on est aspiré dans leur amitié, dans leur douleur et dans la manipulation de cette garce. Je l’ai lu d’une traite et ai ressenti une palette d’émotions.

En vente sur Amazon

En tant que Partenaire Amazon, Ab Acia et Acu réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s