« Teralhen » de Christine Barsi – 5 Sens Éditions

Sur Stelhenia, l’un des mondes au sein de la confédération des Trois Marches, de nombreuses races humanoïdes et mutantes se côtoient et les déviances se multiplient. En dépit des tentatives diverses pour les contenir, celles-là engendrent quantité de confusions et de désordres aussi bien humains que politiques. À la World Wide Compagny, la plus en vogue des sociétés de médiation, Kathleen Mârychl, ambassadrice de haut niveau, devra se surpasser quand on exige d’elle de prendre en charge le dossier sensible de l’un des personnages les plus redoutés dans les Trois Marches, un xénobian, le Prince Kearinh. En dépit de leurs différences et de tout ce qui les oppose, entre eux, l’attraction est puissante et immédiate, amenant leur environnement à réagir et à vouloir les séparer avant que l’ordre en place ne soit irrémédiablement modifié.

Note de l’écrivain :
Une très belle histoire d’amour au sein d’une épopée de science fiction où sont traités des sujets tels la science des mutations, une réflexion sur la gestion de conflit et la multiplicité des origines et leurs richesses inhérentes, ou encore une certaine vision d’une bioarchitecture avant-gardiste dans lequel l’homme s’épanouit au sein d’un univers global.

Teralhen.jpg

Service presse via SimPlement.pro.

Christine Barsi est une scientifique et une artiste. Après des études en biologie et science de la nature et de la vie, elle s’est finalement tournée vers la technologie informatique et les ressources humaines puis en 1998 elle s’est lancée dans l’écriture de romans de science- fiction et de fantastique.

Dans un style riche et travaillé, on est invité à suivre plusieurs personnages au travers de chapitres multi-focaux. Kathleen, d’abord enfant puis devenue adulte, est amenée à travailler pour la World Wide Company en tant que médiatrice. Paüul, son ami d’enfance plus âgé, est parti à Teralhen pour des études de bioarchitecture et la retrouve plusieurs années plus tard, plus amoureux que jamais. Louan est fils de l’empereur et xénobian. Dans ce tome, les personnages, les éléments politiques, environnementaux, les différents peuples… se mettent en place et nous plongent dans un univers de science-fiction très scientifique.

À quelques milisiexths, la jeune femme allait devoir adopter la file de droite menant au guichet de Xantharès ou celle de gauche, menant à lui. Fasse les dieux qu’elle opte pour sa file ! pria-t-il, incapable de comprendre ce qui lui arrivait. Et lui qui ne s’abaissait que très exceptionnellement à influer sur le pouvoir de choix de qui que ce soit se surprit à pénétrer en bloc les pensées de la jeune femme pour la guider subrepticement jusqu’à lui, en la déviant de son idée première.

L’intrigue est très bien menée et ce qui est d’abord une histoire d’amour entre deux amis d’enfance devient un trio amoureux puis un couple hétérogène face au monde. Les  divers rebondissements rythment le récit et on ne s’ennuie jamais. Les descriptions facilitent l’immersion, les personnages sont très bien construits et attachants. Cette épopée aux allures romantiques nous offre un panel d’émotions très enrichissant et l’approche scientifique de cet univers permet de lire une histoire très précise et mature.

Au-delà de la romance construite sur les émotions d’un trio (somme toute classique), l’épopée dans cet univers est vraiment passionnante et l’auteur nous invite à nous laisser happer par les mots choisis avec méticulosité et efficacité. Très belle lecture !

En vente sur Amazon

Pour en savoir plus : Christine Barsi   Christine Barsi

En tant que Partenaire Amazon, Ab Acia et Acu réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s