« Canicule » de Jane Harper – Editions Le Livre de Poche

Kiewarra. Petite communauté rurale du sud-est de l’Australie. Écrasée par le soleil, terrassée par une sécheresse sans précédent. Sa poussière. Son bétail émacié. Ses fermiers désespérés. Désespérés au point de tuer femme et enfant, et de retourner l’arme contre soi-même ? C’est ce qui est arrivé à Luke Hadler, et Aaron Falk, son ami d’enfance, n’a aucune raison d’en douter. S’il n’y avait pas ces quelques mots arrivés par la poste : Luke a menti.
Tu as menti. Sois présent aux funérailles. Revenir à Kiewarra est la dernière chose dont Aaron a envie. Trop vives sont encore les blessures de son départ précipité des années auparavant. Trop dangereux le secret qu’il a gardé pendant tout ce temps. Mais Aaron a une dette, et quelqu’un a décidé que le moment est venu de la payer…

9. Canicule

Livre reçu dans le cadre du Prix des lecteurs Sélection Polars/thrillers 2018 Le Livre de Poche.

Jane Harper est une romancière australienne dont « Canicule » est son premier polar et suivra un deuxième volet des aventures d’Aaron Falk.

Dans un style simple et efficace, l’auteure a choisi de rythmer cette oeuvre non par l’action mais par le suspense. Aaron Falk, agent fédéral à Melbourne, revient dans sa ville natale Kiewarra pour assister à l’enterrement d’un ami d’enfance, Luke Hadler. Fermier apprécié de tous, il a tué sa femme et son fils avant de se donner la mort. Seule sa fille de quelques mois survit. Tout le monde pense que c’est dû à la sécheresse qui ne laisse pas de répit aux fermes et les habitants sont désespérés. Toutefois, Aaron semble perplexe par cette décision définitive de son ami.

Raco alluma une cigarette et décida de l’accompagner à sa voiture, garée sur une zone en friche, derrière le poste de police. Ils contournèrent le bâtiment, et s’arrêtèrent net. Falk, figé comme une statue, dut solliciter son cerveau pour assimiler ce qu’il avait sous les yeux.

L’histoire est racontée sur deux périodes : le passé qui fait resurgir la disparition d’une jeune fille, amie de Luke Hadler et Aaron Falk, et le présent qui montre le manque d’accueil envers l’agent fédéral. L’intrigue est très bien menée et les personnages tantôt rustres et intolérants, tantôt sympathiques et nostalgiques sont intéressants. Le manque d’action ne m’a pas permise de me plonger totalement dans ce récit trop sec et caniculaire. Toutefois le suspense ne fait pas défaut et la fin laisse pantois.

J’ai apprécié voyager en Australie, découvrir ce polar mais je me suis ennuyée face au manque de rebondissement, seul le final vaut vraiment le détour. Jane Harper a un talent certain pour partager sa passion et mener à terme ce genre de roman.

En vente sur Amazon

Pour en savoir plus : Jane Harper _ Le Livre de Poche

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me donner votre avis sur cet article ou à me suivre dans les méandres de mes lectures.
En tant que Partenaire Amazon, Ab Acia et Acu réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s