« Le Porteur de mort – Tome 1 – L’Apprenti » d’Angel Arekin – Editions Plume Blanche

À 17 ans, Seïs Amorgen est nommé pour intégrer la plus grande confrérie du royaume d’Asclépion.
S’il accepte, il deviendra l’un des guerriers les plus éminents de la monarchie.
S’il refuse, il restera le gamin frivole et arrogant qui fraye avec les bandits de sa ville natale.
Alors que l’ombre du Renégat s’étend sur sa terre d’origine,
Seïs va devoir prendre la décision qui bouleversera sa vie et, bientôt, il devra faire face à ses propres démons.

Le porteur de mort T1.png

Angel Arekin est une écrivaine depuis plus de dix ans qui partage sa passion au travers d’un nouveau cycle fantasy « Le Porteur de Mort ».

Dès les premiers mots, j’ai été subjuguée de découvrir une plume aussi légère et immersive au travers des descriptions précises et subtiles, sans fioritures, et des personnages très attachants. Le premier chapitre nous montre la détermination de Séis Amorgen et son amour pour sa cousine Naïs Holisse. Il est un jeune homme impétueux, insoumis et rebelle, vu comme un « moins que rien » par son père et son grand frère et qui doit rejoindre la plus grande confrérie, celle des Tenshin. Il laisse derrière lui, Naïs, sa cousine cadette de trois ans, recueillie par la famille Amorgen. Adolescente au caractère bien trempé mais respectueux, elle s’affirme tout au long du récit. D’autres protagonistes les entourent et prennent de l’importance dans l’intrigue : Teichi, Fer, Brenwen, Tel-Chire, Den, ….

A ce moment-là, j’acquis la certitude qu’il me faudrait au bas mot quelques siècles de tentatives pour parvenir à éveiller en lui quelques émotions humaines. Je ne perdais pas espoir de pouvoir un jour craqueler sa cuirasse. Je me fis la promesse d’y employer désormais une bonne partie de mon temps. Je voulais voir jusqu’où l’on pouvait pousser un homme entraîné avant qu’il explose.

Les chapitres sont construits de manière à suivre d’un côté Séis et de l’autre Naïs. Puis quelques chapitres sortent du lot (en noir dans la version epub) car ils concernent une autre partie de l’histoire encore très mystérieuse. Il me tarde de découvrir ce qu’il en est réellement. En tout cas, on sent bien que l’intrigue, les personnages et l’univers ont été travaillés, construits avec méticulosité, et nous entraîne dans un enchaînement d’événements très maîtrisés. On voyage avec les protagonistes dans un monde où les conflits s’intensifient, le mal reprend des forces et le fait savoir. On plonge dans des combats qui sont très bien menés, une formation très drastique conduite avec désinvolture par Séis, un quotidien aux apparences plus souples pour Naïs…

Ce roman est un véritable coup de cœur ! Je ne l’ai pas lâché et lis la suite avec gourmandise. Pourtant il est resté dans ma bibliothèque un an puisque j’avais gagné le tome 2 lors du Printemps de l’Imaginaire Francophone 2017 et que je ne me voyais pas le lire sans m’approprier la première partie de l’histoire. Je ne regrette absolument pas cette surprise et je suis impressionnée par la qualité de l’histoire qui me rappelle fortement « Pug l’apprenti » de Raymond Elias Feist (un de mes auteurs préférés).

En vente sur Amazon

Pour en savoir plus : Editions Plume Blanche

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me donner votre avis sur cet article ou à me suivre dans les méandres de mes lectures.
En tant que Partenaire Amazon, Ab Acia et Acu réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.
Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Moi aussi, j’ai été agréablement surprise par cette histoire. Si, au premier abord, elle semble très classique (l’apprenti qui apprend à maîtriser ses pouvoirs, ce n’est pas très original ^^), elle se démarque par ses personnages, son système de magie et son univers où les tensions politiques sont légion.

    Je n’ai pas eu de coup de coeur pour le premier tome, mais ça va crescendo. La suite est merveilleuse 😀 ! Je suis totalement accro ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s