« Salem » de Sandra Triname – Editions Plume Blanche

1692.
Salem, État du Massachusetts aux États-Unis.
Accusées de pratiques magiques, de nombreuses personnes sont alors mises à mort. Innocentes ou coupables ? Qui méritait réellement la potence ? De nos jours, alors que Max évite de peu la mort, la voilà sous l’emprise de songes qui semblent tous venir d’une époque lointaine où la sorcellerie et les démons hantaient l’imaginaire du commun des mortels.
Quel lien peut alors unir Max à un procès vieux de plusieurs siècles ?

Salem.jpg

Sandra Triname est une passionnée de livres et des mondes imaginaires. Elle baigne depuis sa plus tendre enfance dans les univers fantastiques où les créatures légendaires l’ont fascinée. « Salem » est son premier roman publié et elle y retranscrit bien ses chimères.

L’histoire de Salem, ville des Etats-Unis (Massachussetts), est célèbre pour le procès des Sorcières tenu en 1692. Ne vous y fiez pas en pénétrant dans ce roman, il ne s’agit que d’une figuration. Et c’est bien là ma plus grande déception ! J’adore les mystères de l’Histoire et cette chasse aux sorcières suivie d’un procès en fait partie. Donc j’avais acheté ce livre en m’attendant à plonger dans cet univers fascinant, alors quand j’ai compris que je ne ferai qu’effleurer cet événement, je n’ai pas pu me résoudre à plonger dans une guerre entre loups-garous et vampires. D’abord ce n’est pas mon genre de lecture… puis ça m’a tout de suite fait penser à Twilight (dont je n’ai vu que le premier épisode…) et j’ai eu le sentiment qu’on m’avait menti sur le contenu à venir.

Les récoltes étaient fichues ? La faute au Bon Dieu. Un enfant tombait malade ? La faute au Bon Dieu. On tuait ses semblables ou on les réduisaient en esclavage pour une simple différence de couleur de peau ou de croyance ? Encore la volonté du Bon Dieu. Ce qui, au final, rendait ce personnage céleste et tout puissant quelque peu antipathique !

Et les désillusions continuent. J’ai eu beaucoup de difficulté à lire ce roman, outre l’histoire inattendue, la plume de l’auteure n’a pas trouvé grâce à mes yeux : trop immature (pas assez travaillée), avec beaucoup d’erreurs et des « quoi » en bout de phrases. C’est une écriture « parlée », c’est très désagréable pour moi. Les personnages suivent dans cette descente aux enfers : mal construits et contradictoires, ils ne relèvent pas le niveau. Pour exemple : un loup alpha se laisse mener à la baguette par sa copine, une amnésique discrète et timide qui devient tout le contraire une fois la mémoire retrouvée…

Je suis très déçue de cette lecture. Je ne m’attendais pas du tout à cela, ni le titre, ni le résumé ni la note de l’auteur ne laissaient présager une présence de loups-garous ou de vampires sinon je n’aurai pas choisi ce roman et à mes yeux, rien ne permet de redorer ce récit. Je suis rarement aussi négative sur mes lectures mais cette fois j’ai mis des semaines à le lire, entrecoupé d’autres romans, tellement ça me fâchait de tenir ce livre entre mes mains.

En vente sur Amazon

Pour en savoir plus : Editions Plume Blanche

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me donner votre avis sur cet article ou à me suivre dans les méandres de mes lectures.
En tant que Partenaire Amazon, Ab Acia et Acu réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. OmbreBones dit :

    J’avoue qu’en lisant le résumé j’imaginais, comme toi, une histoire de sorcellerie autour du procès de Salem oO Très surprise que ça ne soit pas le cas. Je comprends ta frustration, y’a rien de pire que des auteurs qui veulent vendre à tout prix et des éditeurs qui encouragent…

    Aimé par 1 personne

  2. Johanna dit :

    Le livre avait l’air sympa mais si ça ne parle pas vraiment de Salem, ça n’a pas d’intérêt ^^ Merci pour cette chronique 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s