« Les survivants d’Aglot » de Delphine Biaussat – Evidence Editions

C’est la catastrophe à Aglot : les morts se relèvent ! Ils détruisent tout sur leur passage.
Anthony, nouveau gardien à la prison de la ville, et Emilie, l’une des détenues, vont coopérer pour survivre. Entre tensions et révélations, ils vont tenter de percer le mystère de cette invasion.
Réussiront-ils à sauver les citoyens et envisager un avenir heureux ?

les-survivants-d-aglots

Delphine Biaussat m’avait contactée en direct pour me proposer cette nouvelle et je la remercie pour sa confiance et d’Evidence Editions. Romancière au parcours difficile, elle nous partage sa passion au travers cette histoire de zombies.

nous entraîne dans une survie peu commune où Anthony, jeune gardien de prison, et Emilie, détenue accusée à tort, vont essayer de comprendre ce qui a provoqué cette catastrophe au sein de la prison, puis de la ville d’Aglot. Le récit prend une tournure fantastique loin des manipulations génétiques ou des virus.

Je pourris ici peu à peu depuis cinq années, mais le fruit n’est pas prêt à être jeté à la poubelle. Pas encore.

Dans un style simple et agréable, l’auteure nous fait découvrir une lecture originale avec un duo atypique. Pour ma part, cette nouvelle manque cruellement de « cerveeeeaaaauuuuux », c’est-à-dire que je n’ai pas trouvé les zombies très agressifs ni en recherche de nourriture fraîche. En tout cas, ce n’est pas très flagrant. Ça reste toutefois une lecture très agréable.

En vente sur Evidence Editions     evidence-boutique-logo-1516581610

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me donner votre avis sur cet article ou à me suivre dans les méandres de mes lectures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s