« Néachronical – Tome 1 – Memento Mori » de Jean Vigne – Editions du Chat Noir

« Après avoir fait le mur pour aller à un rendez-vous nocturne, Néa, 15 ans, se réveille à demi-embourbée dans les marais locaux. Sur le chemin du retour, l’esprit embrumé, elle tente de rassembler des souvenirs qui lui échappent. D’autant plus qu’une fois chez elle, ses parents, sous le choc, lui apprennent que son absence a en fait duré plus de cinq ans.
C’est désormais une jeune femme qui doit reprendre sa vie là où elle s’était arrêtée, c’est à dire au lycée. Seulement, le fossé avec ses camarades se creuse de jour en jour, pas uniquement à cause de l’âge, mais également parce qu’une série d’évènements inexplicables la rend différente du lycéen lambda. Et du genre humain…
Maintenant, Néa n’a plus qu’une idée en tête: retrouver la mémoire afin de comprendre ce qui lui arrive.« 

Néachronical Tome 1 Memento Mori

Nous avons rencontré l’auteur lors du Salon Fantastique de mai 2017 : une véritable découverte dont le roman plaisait en particulier à mon conjoint. Profitant du Printemps de l’Imaginaire Francophone, je l’ai donc lu une première fois. A ce moment-là, je n’ai pas aimé. Rester dans l’esprit d’une gamine de 15 ans tout le long m’a énervée. J’entrapercevais le potentiel de l’histoire mais mon esprit s’était bloqué. Étrangement, pendant six mois, ce roman me revenait, s’insinuait dans les petits interstices de mon cerveau et j’ai donc décidé de le relire pour confirmer ou non mon avis.

Ce fut une véritable surprise ! Je suis passée à côté de tout le potentiel fantastique et  romanesque de l’histoire. Néa, lycéenne de 15 ans, disparaît pendant cinq ans (on peut retrouver une absence similaire dans « Miséricorde » de Jussi Adler Olsen). Sans aucun souvenir et avec l’esprit d’une adolescente dans le corps d’une femme, elle essaie de reprendre le cours de sa vie, si ce ne sont des cadavres sur son chemin, un deuxième enlèvement sur sa personne, et des événements étranges l’entourant. On suit en parallèle, Juliette, qui a été enlevée par le même groupe d’hommes, ce qui nous permet d’imaginer ce qui a pu arriver à Néa auparavant, alors qu’elle-même est toujours dans l’ignorance.

On suit l’histoire à travers le regard de Néa, d’où ma première difficulté face à son manque de maturité qui finalement n’est pas justifiée. Et parfois, on observe la scène dans les yeux de personnages secondaires. L’intrigue est bien ficelée, le personnage principal est tout de même attachant, le style est simple, urbain et plein d’humour. Un personnage récurrent, Tod, m’intrigue. Il apparaît toujours au même moment mais on ne sait pas d’où il vient, ce qu’il fait, qu’il est. Il est vraiment très étrange mais je l’adore : rocker bourru qui sort son charme dans son authenticité et son amour de Motörhead.

Ça a été une deuxième lecture très agréable et surprenante. Je me laisserai tenter par la suite avec grand plaisir.

En vente sur Amazon

Pour en savoir plus : Jean Vigne     Jean Vigne

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me donner votre avis sur cet article ou à me suivre dans les méandres de mes lectures.
En tant que Partenaire Amazon, Ab Acia et Acu réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s