« Selfies » de Jussi Adler Olsen – Editions Albin Michel

« Elles touchent les aides sociales et ne rêvent que d’une chose : devenir des stars de reality-show. Sans imaginer un instant qu’elles sont la cible d’une personne gravement déséquilibrée dont le but est de les éliminer une par une. L’inimitable trio formé par le cynique inspecteur Carl Morck et ses fidèles assistants Assad et Rose doit réagir vite s’il ne veut pas voir le Département V, accusé de ne pas être assez rentable, mettre la clé sous la porte. Mais Rose, plus que jamais indispensable, sombre dans la folie, assaillie par les fantômes de son passé…« 

Selfies

Encore une enquête complexe aux multiples ramifications de Jussi Adler Olsen, et la dernière publiée, mais pas des moindres à mes yeux.

Efficace dans son scénario, l’auteur nous transporte au sein des centres d’aide sociale, non pas pour soutenir les personnes en difficulté, mais pour suivre des pétasses bimbos, narcissiques et frivoles, qui profitent de la société danoise. Des prétentieuses qui misent tout sur leur beauté (artificielle), qui manipulent les hommes et viennent pleurer auprès du centre pour partir en vacances ou s’acheter (encore) des vêtements. Jusqu’à qu’une personne décide d’y mettre fin, de manière radicale.

On retrouve Marcus Jacobsen, l’ancien chef de Carl Morck, qui met en avant une ancienne enquête et la relie à un meurtre récent. Son implication et celle de Hardy, ancien équipier de Morck, dynamise d’autant plus ce tome. Entre les enquêtes en cours et les anciennes, l’équipe ne chôme pas.

On retrouve toujours notre équipe de choc qui s’affirme enfin dans son rôle à travers le tragique passé de Rose. On est bousculé dans nos émotions, on découvre des facettes de son histoire, des séquelles bien plus profondes que ce qu’on pensait… Et l’amour de ses coéquipiers. Belle brochette de personnalités qui finalement se complètent très bien.

Toujours des proverbes au sujet des chameaux, des expressions erronées d’Assad qui nous donnent le sourire. Pourtant ce personnage reste le plus mystérieux. Quand en saurons-nous plus ?

En bref, ce roman a répondu (enfin !) à mes attentes et je l’ai avalé en une journée. Histoire palpitante ! J’ai hâte de lire la suite et de savoir ce que cette équipe d’enquêteurs va devenir (et peut-être en découvrir plus sur Assad).

En vente sur Amazon

Retrouvez les tomes 1 ici , 2 ici , 3 ici , 4 ici , 5 ici , 6 ici

Pour en savoir plus : Jussi Adler Olsen     1200px-Jussi_Adler-Olsen

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me donner votre avis sur cet article ou à me suivre dans les méandres de mes lectures.
En tant que Partenaire Amazon, Ab Acia et Acu réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s